Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J 104 - 106 (Salar Uyuni)

Publié le par MARCEL ET CLAUDINE

J 104 - 106 (Salar Uyuni)

Conseil : Sur la carte, pour voir la suite du parcours après Ururo il faut cliquer sur le numéro 2 tout en bas de la fenêtre de gauche. Personnellement je ne l’ai pas vu tout de suite peut être ne suis-je pas le seul ?

Info : Un petit film a été rajouté sur J 98 - 103

(mercredi 13/11) Le trajet Cochabamba-Oruro put se faire de jour. Route une fois de plus magnifique. En vélo elle aurait été très dure. Oruro-Uyuni, n’a pu se faire que de nuit, dans des conditions très spartiates, pour arrivée à 4 h du mat.

J 104 - 106 (Salar Uyuni)J 104 - 106 (Salar Uyuni)
J 104 - 106 (Salar Uyuni)
J 104 - 106 (Salar Uyuni)J 104 - 106 (Salar Uyuni)
J 104 - 106 (Salar Uyuni)

Le temps d’un petit dodo, de remonter et préparer les vélos, de discuter avec un jeune couple de français à vélo qui ont également comme objectif Ushuaia qui eux sont partis de Lima au Pérou, et nous voilà repartis pour une courte étape jusqu'à Colchani.

J 104 - 106 (Salar Uyuni)

Avant d’attaquer le salar, on s’offre un hôtel construit entièrement en sel de toute beauté. Même le mobilier, lit, table de chevet, table du resto… sont en sel. Les couloirs sont tous décorés avec des statues de sel et des sculptures sur les murs. Le sol quant à lui est en gros sel.

On s’offre l’originalité et le confort avant d’attaquer les conditions plus rustiques pendant 10 jours sur le Salar et le sud Lipez.

J 104 - 106 (Salar Uyuni)J 104 - 106 (Salar Uyuni)J 104 - 106 (Salar Uyuni)
J 104 - 106 (Salar Uyuni)J 104 - 106 (Salar Uyuni)
J 104 - 106 (Salar Uyuni)J 104 - 106 (Salar Uyuni)
J 104 - 106 (Salar Uyuni)J 104 - 106 (Salar Uyuni)J 104 - 106 (Salar Uyuni)
J 104 - 106 (Salar Uyuni)

(jeudi 14/11) Le repas au resto fut assez frugal pour des cyclistes, cuisine moderne parait-il ? Très bien présenté mais pas grand-chose dans l’assiette. Que cela ne tienne, on s’est rattrapé sur le petit déjeuner. Premiers arrivés, il a fallu qu’ils rechargent le buffet après notre départ.

On attaque donc la piste de sel le ventre bien plein. Comme prévu, les traces laissées par les 4x4 nous guident sans problème dans ce désert blanc. Au début la piste est assez chaotique pour devenir bien roulante après une vingtaine de Km. Le grand spectacle est au rendez vous. Du blanc tout autour de nous, au loin (150 km) des montagnes ressortent sur le bleu du ciel, à droite le volcan Tunupa.

J 104 - 106 (Salar Uyuni)
J 104 - 106 (Salar Uyuni)J 104 - 106 (Salar Uyuni)
J 104 - 106 (Salar Uyuni)J 104 - 106 (Salar Uyuni)
J 104 - 106 (Salar Uyuni)J 104 - 106 (Salar Uyuni)
J 104 - 106 (Salar Uyuni)

Après 5 h de pédalage nous atteignons l’île d’Incahuasi, l’île aux cactus. Nous avons été seuls sur la piste, des 4x4 passaient au loin. Mais en arrivant sur l’île, le changement fut brutal. Des dizaines de véhicules garés devant une petite communauté gardienne du site. Des centaines de touristes parcourant les sentiers au milieu des cactus.

Avant de faire notre propre balade, nous attendrons que la foule se décide à quitter l’île pour rejoindre des hôtels plus ou moins luxueux. Bien entendu on entend parler toute les langues. Pour nous, ce sera tente au milieu des cactus, à l’abri de vent qui comme tous les soirs s’est levé dès le coucher du soleil. De plus ce soir c’est la pleine lune. La vue sur le Salar est tout autre, le mot n’est pas trop fort : magique.

Nous avons pu voir des cactus millénaires. 10 m de haut correspondent à 1 000 ans de croissance. Il y en a même de plus haut que cela.

Le gens de la communauté, une dizaine de personnes tout au plus sont vraiment très sympa. Evidemment le terme « Frio » revient souvent dans les discussions. Dans notre tente, avec duvet, collant, bonnet, chaussettes… nous ne devrions pas avoir trop froid.

J 104 - 106 (Salar Uyuni)
J 104 - 106 (Salar Uyuni)J 104 - 106 (Salar Uyuni)
J 104 - 106 (Salar Uyuni)J 104 - 106 (Salar Uyuni)
J 104 - 106 (Salar Uyuni)J 104 - 106 (Salar Uyuni)J 104 - 106 (Salar Uyuni)
J 104 - 106 (Salar Uyuni)

(vendredi 15/11) La nuit fut même chaude. La chaleur accumulée par le sol nous a procuré un chauffage naturel toute la nuit.

Les premiers 4x4 sont arrivés sur l’île à 5 h du mat, évidemment pour voir le lever du soleil sur le Salar du haut de l’île Incahuasi. Nous avons été réveillés très tôt, mais nous les en remercions. Le spectacle valait vraiment les efforts consentis pour se lever et grimper la colline. Cela nous faisait penser au piton de neiges à la Réunion (mais ici on est encore plus haut 3 700 m) ou le jeu classique est d’être en haut pour accueillir le soleil. Ici nous étions sur place, cela aurait était dommage de ne pas en profiter.

J 104 - 106 (Salar Uyuni)
J 104 - 106 (Salar Uyuni)J 104 - 106 (Salar Uyuni)
J 104 - 106 (Salar Uyuni)J 104 - 106 (Salar Uyuni)
J 104 - 106 (Salar Uyuni)

Nous quittons donc l’île vers 8 h en direction du sud. Le ciel est d’un bleu parfait, la journée s’annonce chaude. 40 km plus tard nous quittons le sel pour la terre avec un petit pincement au cœur. Ce Salar était une étape importante de notre voyage, il ne nous a pas déçus.

La piste de terre + cailloux est vraiment affreuse. Nous décidons d’écourter notre étape et stoppons notre journée dans un petit village nommé Colcha K. Nous y trouvons de quoi dormir, aujourd’hui pas de photo de la chambre 20 fois moins chère que la chambre en sel.

Ce village semble sorti d’un film historique sur le 19 ème siècle. Sensation bizarre, mais village vraiment très intéressant à découvrir. Le soir pour manger, la patronne du resto local n’hésite pas à ouvrir son commerce spécialement pour nous. Elle ne le regrettera pas car au bout du compte elle a eu une dizaine de clients.

Notre interrogation actuelle porte sur la route à pendre pour atteindre le Chili. Notre crainte principale concerne le sable que nous pourrons rencontrer. On espère trouver des infos complémentaires à San Juan, demain. La mise au point de l’intendance est une sacrée prise de tête également.

J 104 - 106 (Salar Uyuni)
J 104 - 106 (Salar Uyuni)J 104 - 106 (Salar Uyuni)J 104 - 106 (Salar Uyuni)
J 104 - 106 (Salar Uyuni)J 104 - 106 (Salar Uyuni)
J 104 - 106 (Salar Uyuni)J 104 - 106 (Salar Uyuni)

Commenter cet article

Raymonde 02/12/2013 11:30

Fantastique ! Magique ! Tu as raison Claudine, on ne peu que le répéter en voyant tant de beauté... Que d' émotion ! ! ! Je suis heureuse pour vous et je constate que le moral est parfait, bonne continuation et à bientôt. Bises de Gap.

sabrou 30/11/2013 18:07

Reportage magnifique . Encore merci pour ces photos ..... Continuez ..... bisous JACMAUFRA