Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J 22 - 25

Publié le par MARCEL ET CLAUDINE

J 22 - 25

Premier coup de pédale à 6 h 30. C’était un vrai plaisir de pédaler si tôt, la nature s’éveille et nous ne savions où donner du regard tant les envols et les cris des différents oiseaux étaient nombreux. La plaine nous rappelle à la fois la steppe africaine, la Camargue avec ses étendue d’eau et ses taureaux et la végétation de la Martinique ; bananiers, papayers, flamboyants, dachines, oiseaux du paradis…

J 22 - 25J 22 - 25
J 22 - 25J 22 - 25

Un marchant de fruits était très fier de nous apprendre que depuis l’élection de Chavez, l’école était gratuite du primaire à la fac, et que dès leur première rentrée le gouvernement offrait à tous les enfants, un ordinateur.

J 22 - 25J 22 - 25
J 22 - 25

La particularité de l’habitat de cette région chaude est d’avoir près de la maison en dur, un carbet de construction traditionnelle ou ils aiment se mettre au frais.

J 22 - 25

L’entrainement réalisé en montagne et le petit déjeuner local pris sur le bord de la route, nous a permis sans difficulté de faire 110 Km, jusqu'à Bruzual. La bonne qualité du goudron et les pneus « Schwalbe marathon + » gonflés à 4 bars y sont certainement aussi pour quelque chose.

J 22 - 25

Avant l’arrivée à notre ville étape, nous traversons un fleuve, l’Apure qui se jettera plus tard dans l’Orenoque, deuxième plus long fleuve d’Amérique. C’est dans ce fleuve que se trouvent 90 % des réserves d’eau non salubres du Venezuela.

J 22 - 25

Départ à l’aube, le ciel est couvert mais les oiseaux sont toujours là, nous avons même vu des cigognes qui paraissent énormes. De plus nous avons pu apercevoir des chevreuils et des « Chigüires », sorte de très très gros cochons d’inde (70 kg). Sur la route nous rencontrons régulièrement des petits Caïman, des serpents plus ou moins gros, des iguanes, tous écrasés. Pour le camping sauvage, on attendra un peu.

J 22 - 25J 22 - 25J 22 - 25
J 22 - 25

Vers midi on se restaure dans la ville de Mantecal toujours très animée par les motos, et l’on reprend la route. A cause d’une erreur de la carte, les 30 km qui nous restaient à parcourir se sont transformés en 70. Pour la journée, nous aurons roulé 142 km en 8 h 30, avec une température de 35/40 ° jusqu'à El Saman, elle aussi au bord du fleuve Apure. Inutile de dire que ce soir le lit sera le bienvenu.

J 22 - 25J 22 - 25
J 22 - 25

Au départ nous avons eu la chance d’apercevoir un tamanoir au bord de la route avec son long museau et sa queue en panache. A part ça rien de bien nouveau. Les fermes sont beaucoup plus petites qu’auparavant et sont de plus en plus rapprochées au fur et à mesure que l’on se rapproche de San Fernando de Apure.

Quand ma forme baisse, une pensée à mes collègues martiniquais ... et ça repart.

Quand ma forme baisse, une pensée à mes collègues martiniquais ... et ça repart.

J 22 - 25

Notre départ coïncide avec la mise en place du marché : boucher, poissonnier, vendeur de légumes, tout ça dans la rue et sans frigo.

J 22 - 25J 22 - 25
J 22 - 25

Etape bouclée en 5 heures, 90 km, du plat, toujours du plat… donc ça roule. Un fermier s'arrête et nous félicite pour notre périple et nous offre un tube de « dulce de leche » de sa fabrication. Les locaux sont toujours aussi sympa avec nous.

Commenter cet article

Sev 31/08/2013 19:02

Hello,

Des étapes qui rallongent, une moyenne qui augmente, des records qui tombent, faites gaffe aux contrôles anti-dopage !!!! Bonne continuation à vous. Bises. Sev

Isabelle 31/08/2013 03:33

Un p'ti coucou à tous les deux ! Ca fait plaisir de vous retrouver presque "en live" ! On rentre juste de métropole avec Jules, du coup, on a déja loupé une partie de votre périple !!! Mais, promis on va vous suivre jour après jour, maintenant ! On vous fait plein de gros bisous, profitez bien.... C'est génial ce que vous faites ! Isa...

Manon 30/08/2013 03:31

Coucou les oufs pédaleurs, si vous continuez à avancer aussi vite, vous serez à Tahiti avant que les repérages soient faits !!! D'autant que nos affaires sont tout juste arrivées et que Thié et Doline sont rentrés au lycée depuis 15 jours !! On vous embrasse fort et on pense à vous. PS : Les playmobil du gateau en bonbons nous font marrer tous les jours sur l'étagère !!! à tout bientôt...

sabrou 28/08/2013 11:44

salut à vous deux, nous vous suivons toujours et nous nous régalons devant vos belles photos et nous voyageons avec vous , que du bonheur de vous voir si heureux..... bises JACMAUFRA

Pierre 27/08/2013 10:01

Bonjour ,
votre forme est toujours au beau fixe, encore bravo et marcel sache que je me lève tous les matins pour ta retraite????????????
Pour vos petits ennuis de réchaud je suis en train de contacter une amie brésilienne native de MANAUS pour avoir l adresse de sa famille affaire à suivre
bise à vous deux