Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J 46 - 48

Publié le par MARCEL ET CLAUDINE

On quitte Santa Elena pas trop tôt, pour une fois. On a prévu de s’arrêter juste après la frontière du Brésil, à Pacaraima, soit une petite vingtaine de km.

Le passage de la frontière se passe très rapidement. Nous étions 3, un Ghanéen et nous deux. On est loin de la cohue monstre rencontrée à Cucuta pour entrer au Vénez, quoique tout se fût super bien passé.

Même Chavez nous dit AdieuMême Chavez nous dit Adieu

Même Chavez nous dit Adieu

J 46 - 48

Dès la frontière passée, nous voyons une banque avec distributeur, sans queue. On se jette dessus, après 3/4 essais la machine nous délivre ses billets. Le Brésil commence à nous plaire

En réalité nous ne trouverons jamais Pacaraima, et ferons 133 km avant de trouver un endroit pour dormir. Nous sommes donc entre la frontière et Boa Vista, sans savoir où exactement. Il faut dire que nous n’avons pas de carte, nous nous sommes fiés à Google Earth et Google Map, tous les deux donnant des informations fausses. La route était très roulante, le vent avec nous, que du plaisir de gagner un jour.

Déjà nous ressentons l’extrême difficulté pour se faire comprendre des brésiliens. Le portugais n’est pas l’espagnol. Certains parlent anglais, on se débrouille comme on peut.

Pour le moment le paysage est semblable à ce que nous connaissions, par contre au niveau habitation, c’est le désert complet.

On a pu remarquer très rapidement que les conducteurs ici, contrairement au Venez, avaient une fâcheuse tendance à nous raser de près, qu’il y ait quelqu’un en face ou non, ils restent sur leur ligne. La vigilance est vraiment permanente, et la trouille au ventre également.

Demain nous devrions atteindre Boa Vista, plus que 96 Km, d’après le gérant de notre « hôtel ».

J 46 - 48
J 46 - 48J 46 - 48
J 46 - 48

Départ encore plus tôt que d’habitude, les km défilent toujours bien, nous atteignons Boa Vista vers 11 h 30. Nous essayons d’appeler une amie d’amis qui se proposait de nous loger, absente pour la journée. On se restaure dans un petit resto et deux jeunes brésiliens, des infirmiers, nous abordent pour parler vélo. Ils nous proposent de dormir chez eux, mais fatigués et l’envie d’être tranquilles, nous refusons leur invitation et prenons un hôtel en plein centre de la ville.

Nous trouvons enfin des cartes détaillées sur l’Amazonie, elles nous permettent de réfléchir sur les prochains km, jusqu'à Manaus. Pratiquement 800 km, avec au milieu une réserve indigène de 300 km où tout campement est interdit. Très peu de villes sur le parcours pour se ravitailler, il nous faudra donc prévoir le ravitaillement ici. Pour partir dans de bonnes conditions, on décide de rester une journée de plus à Boa Vista. La ville est vraiment très agréable, on s’y sent vraiment très bien, alors…

J 46 - 48
J 46 - 48J 46 - 48
J 46 - 48

Aujourd’hui journée de repos à Boa Vista. Cette ville est construite sur le fleuve Branco, l’organisation des rues est étonnante, avec un plan en forme de demi cercle ou tout converge vers un même point, la place centrale, les plans furent inspirés par la ville de Paris et son arc de triomphe. Les rues sont très larges, la circulation raisonnable, peu de coup de klaxon, les gens respectent les feux rouges, et surtout, les rues, les trottoirs, les espaces verts, les arrières cours… sont PROPRES !!! Vous l’aurez compris, cette ville nous a beaucoup plu.

Comme prévu nous avons fait des courses dans des supers marchés bien achalandés, j’ai pu acheter de l’huile pour la « vidange » des vélos, on s’est gavé dans un resto en bord de fleuve,

J 46 - 48J 46 - 48
J 46 - 48J 46 - 48
J 46 - 48J 46 - 48J 46 - 48

Commenter cet article

Bruno 19/09/2013 22:54

Salut les aventuriers, superbes photos/vidéo continuez sur votre lancée. Bises

Alexe 19/09/2013 19:28

J'avais perdu votre blog heureusement...Sev est toujours la pour dépanner.Je suis subjuguée de vos photos et aventures.Total respect papa et maman canyon...bonne route Brésilienne, Clo Clo surveille Marcel...et dis nous si les brésiliens sont aussi beaux que les brésiliennes!!!! Merci de nous faire rêver en cette rentrée bien moins exotique !!!

claudia Senna 19/09/2013 19:04

e bem vindo ao Brasil

Isabelle 19/09/2013 01:23

Coucou tous les deux ! Je viens de me poser devant vos dernières aventures (J'avais pris un peu de retard). Quel plaisir de vous lire et de découvrir ces superbes paysages avec vous..... J'imagine bien la galère au Venez sans argent ! Allez, ça fera partie des anecdotes de voyage ! Profitez bien de vos premiers jours au Brésil, et faites nous encore rêver.... L'Amazonie, quoi !!!! J'vous fais plein de bisous....