Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

J 13 - 15

Publié le par MARCEL ET CLAUDINE

J 13 - 15

Nous avons quitté Cucuta à 6 h 15, la circulation routière était déjà dense et les rayons du soleil déjà chauds. Le passage de la frontière s’est effectué très rapidement, un tampon de sortie, un tampon d’entrée et nous voilà au Venez.

Nous avons roulé pendant 60 km, dans un flot continu de véhicules. Camions, motos, voitures type énorme américaine des années 60… Comment a-t-on pu passer en quelques dizaines d’années de la carriole tirée par un cheval, à cette masse de ferraille polluante et devenue indispensable. Et comment feront les terriens lorsque le pétrole aura disparu ? Certainement la fin du monde.

Nous avons grimpé 1640 m, nouveau record. Un nouveau paramètre est venu s’ajouter à tous ceux qui avaient pour but de ralentir notre progression : il s’agit du vent, fort et tournant, celui qui vous arrête net dans les montées, qui vous oblige à pédaler dans les descentes, et qui vous pousse dans le « bartas » lorsqu’il vient de côté. Espérons qu’il soit exceptionnel.

Une grosse différence déjà avec la Colombie, les bas côté (et pas que) sont de vrais décharges publiques, le terme poubelle ne doit pas exister ici. Au moins si l’on tombe, on aura toutes les chances de finir sur un tapis de bouteilles plastiques, très rassurant !

J 13 - 15J 13 - 15
J 13 - 15
J 13 - 15

Nous avions prévu de trouver un hôtel à Tariba, cette ville possède une basilique, mais pour le 15 Aout tout était complet, cause pèlerinage. On a du reprendre la route à contre cœur, nos oreilles n’en pouvaient plus. On a pu dégoter un hôtel, type « pour couple illégitime », bien heureux de se mettre au calme, bien que la route ne soit pas loin. La location ici est pour 12 h, si l’on en croit la taulière, il nous faudra quitter la chambre à 4 h 30 du matin ! On verra bien.

J 13 - 15

Réveil très matinal, il a plu toute la nuit, la circulation n’a pas cessé non plus. Nous sommes un peu dépités de reprendre la route sur cette grande route et sous la pluie. On décide de retourner à San Christobal, à la gare routière, pour prendre un bus pour Mérida. On a bien trouvé la gare, on a bien trouvé les bus pour Mérida, mais aucun n’a voulu nous prendre avec notre chargement. Résultat, 22 km de perdus, et nous revoilà au point de départ. Nous poursuivrons donc notre voyage, sous la pluie, en espérant que la circulation se tasse sur la route de montagne que nous avons choisie de suivre. Notre vœu a été exaucé, la pluie par contre nous a suivi un bon moment, jusqu’au moment ou nous sommes passé au dessus de la couche de nuages. Les records sont fait pour être battus, 1860 m de grimpe pour aujourd’hui, 50 km de montée, et 8 h de vélo, par contre 8,7 km/h de moyenne ! Ce qui nous a laissé le temps d’observer les champs de fleurs : roses, Chrysanthèmes….qui recouvraient les pans de montagne.

J 13 - 15

Nous sommes arrivés à El Cobre ou une charmante posada nous a accueillis avec gentillesse. En parlant de gentillesse, les vénézuélien n’ont rien à envier au Colombien. Dans la montée, alors que nous étions (une fois de plus) transis de froid, un homme sur le pas de sa porte nous a offert un café, et en haut du col, à 2600 m, un gars a insister pour nous payer à boire, tant il était impressionner de nous voir là, avec nos vélos, il nous avez doublé plus bas. Demain la route sera encore montante, on a voulu la montagne, je peux vous dire qu’elle est bien la !

J 13 - 15J 13 - 15
J 13 - 15

Ce matin départ tardif, cause petit dej servi tard. A partir de « La Grita », 2 routes sont possible pour poursuivre vers Mérida. La grande avec une circulation encore débile, la petite avec des montées sans doute assez raides. Nous choisissons la petite. Résultat, nous passerons plus de temps à côté du vélo à pousser que dessus. Jusque 6/8 % on pédale, au dessus on pousse. Aujourd’hui les 12/14 % étaient courant, Au bout de 36 km, on se réfugie dans une superbe posada Agrotouristique (chez des agriculteurs), bien contents. Les gens sont comme toujours super accueillant et très curieux de notre voyage. Photos obligatoires pour eux et pour nous. Demain on espère trouver quelques descentes, car on a l’impression de se traîner.

J 13 - 15J 13 - 15
Toujours au dessus des nuages à 2630 m

Toujours au dessus des nuages à 2630 m

Commenter cet article

Rémi 19/08/2013 23:47

La pluie, le vent, les montées... et les galères ne font que commencer.
Bon courage et continuez à nous faire rêver...

robert 19/08/2013 22:06

impressionné par la performance qui plus est vu les conditions climatiques rencontrées.
bon courage soyez réconfortés par les belles rencontres que vous faites et les beaux paysages que vous découvrés.(ce n'est que justice pour tous les efforts déployés)

sabrou 19/08/2013 18:57

Bonjour à vous deux. merci pour vos belles photos commentées , nous sommes ravis de pouvoir
vous suivre devant notre ordi et de voir votre courage.... mais que de belles rencontres!! on s'aperçoit
qu'il n'y a pas que des méchants sur notre terre et çà fait plaisir. Allez courage , on vous embrasse très fort . JACMAUFROI....